Guérison de Vie..
Rakesh Kumar, Ludhiana, Punjab

Un malheurene vient jamais seul. Et les problèmes ne cessaient pas de venir. Mukesh Kumar, de grande taille et maigre dans sa chemise (quoique un peu ample) propre et son pantalon qui parle des problèmes sans la moindre émotion. Il était aussi constant que sa respiration, était stable et continu. Nous avons constatébientot pourquoi. «Mon père a été hospitalisé, il souffre d'un problème de foie, son traitement a coûté 900 000 roupies.» Assis dans sa maison très peu meublée, nous ne pouvions nous empêcher de nous demander comment sa famille a réussi à payer ce traitement. «Nous avons été obligés de vendre tout le mobilier de la maison pour joindre les deux bouts. Nous avions emprunté de l'argent et à présent, nous devons beaucoup d’argent.» Il offre, comme s'il lisait nos pensées.

Avec son ancien employeur qui a fermé sa boutique sans lui payer sa cotisation, Mukesh faitface aux imminentes responsabilité de ses jeunes frères et sœurs qui vont à l'école, un père malade, et une mère qui travaille comme domestique dans les ménages, il paraît que l'orage de sa vie va tout lui arracher. Il a pris connaissance de BhartiWalmart Training Centre (géré et dirigé par Centum Learning), où Mukesh a eu un bref cours deventes au détail.

Après sa formation, il a été embauché dans un Best Price Modern Wholesale Store

A présent Mukesh et sa mère sont capables de répondre aux dépenses du ménage et ilspossèdent encore une fois quelque chose qui fait partie intégrante à la survie humaine. Espoir.

 

Rêves devenus réalités
Shabana Khan, Raisen, MadhyaPradesh

Shabana est un peu battant. Une combattante. Peut-être cette situation est dû au fait qu'il vient d'une famille de treize personnes, confrontant ses dix frères et sœurs pour se faire une place dans la famille. De nombreuses personnes se contentent de trouver un emploi, de gagner un salaire régulier et s'occuper de ce qui leur a été légué par le destin. Shabana n'appartient pas à ce groupe. Elle détient un baccalauréat ès arts de l’Universite de Bhopal, et elle travaillait auprès d'entreprise de télécommunication. Neanmoins, elle n'était pas satisfaite de son rôle, puisqu'elle voulait faire quelque chose plus significative.

Elle mourait d'envie d'apporter sa partition à la société, d'aider les autres à améliorer leur vie. Elle a donc quitté son emploi et a rejoint le programme de Vente au détail à Centum Skill Development Centre. Couvrant 30 km chaque jour pour assister au cours n'était pas pour elle un problème, puisqu'elle aimait tous les aspects du cours et elle ne pouvait pas rater même une session.

Ses efforts ont payé lorsqu'elle a été placée comment formateur au Give Education & Management Services.

"La meilleure part de mon travail c’est que je peux appliquer ce que j’ai appris je peux aider les autresde développer leur propre carrière. C’est vraiment intéressant"

 

Le Manuel de Réussite pour une Automobile
Sakina Begum, Chakarbhata, Chhattisgarh

Les options de «carrières» pour une fille appartenant à une famille BPL dans une petite ville en Inde ? Pas très nombreuses. En plus de ce qui précède, Sakina Begum a vu ses études terminées en classe 8. Les seules opportunités qui se présentaientétaient les emplois de nettoyages dans les ménages les plus aisés du voisinage. N'étant pas intéressée par ces emplois, Sakina ne manifestait plus l'espoir d'être capable de faire quelque chose d'autre dans la vie. Être capable de faire quelque chose de plus important dans la vie relevait du rêve. Un rêve que Sakina n'a jamais pensé devenir réalité. Se souciant en permanence, un ami lui a parlé d'un programme de développement des compétences qui se déroulait dans la ville. «Que peut bien apporter un programme à une non scolarisé de 8ème ?» Elle n'a pas été impressionnée.

Cependant l'ami l'a convaincu de se rendre au centre, où Sakina a été orienté. Quoiqu'elle ait décidé de suivre le programme, elle restait dubitative et incertaine quant à l'avenir. Le programme à Centum Skill Development Centre l'a permis de découvrir une panoplie de concepts de vente au détail moderne et lui a offert de nouvelles idées à explorer.

A sa grande surprise, Sakina a trouvé un emploi en tant que Représentant de Ventes pour une marque de cosmétique très connues dans un Centre commercial.

Pour quelqu'un qui n'a jamais entendu parler d'un centre commercial, être employé dans un centre commercial fastueux ne représente rien d'autre que sa propre histoire de Cendrillon. Non content uniquement de cela, Sakina a acheté une auto rickshaw pour son père et à présent il gagne également un revenu stable. Favorisant ainsi une transformation positive…pouvez-vous avoir meilleur exemple?

«J'ai non seulement trouvé une carrière mais j'ai aussi aidé mon père à avoir un emploi générateur de revenu.»

 

Lone Ranger
Rajni Bala, Ludhiana, Punjab

Une vie de mariage heureuse, avec des enfants, un mari qui assume sa responsabilité en tant que pourvoyeur sans la moindre incohérence etles beaux-parents aimables. Tel est le rêve de nombreuses filles, à un moment de leur vie. Rajni Bala n'était pas différente. Cependant, la vie comme souvent, a refusé de coopérer. Mariée après ses études, Rajni a été jeté dans une vie qui peut être décrite comme l'anti-thèse de son rêve. Un mari ivrogne, des beaux-parents tyrans et aucun moyen pour élever ses deux enfants. Enfin, elle a atteint un point de non-retour et a pris la courageuse décision de quitter ses beaux-parents avec ses enfants et a commencé à vivre avec sa mère qui est veuve. Elle a été emprisonnée au terme d'une dispute avec son mari et sa belle-famille. Mais Rajni ne s'est pas découragée. Elle a décidé de se battre tête baissée contre ses problèmes et de changer son destine ! Dès qu'elle a entendu parler de Bharti Walmart Training Center (géré et dirigé par Centum Learning), elle s'est immédiatement inscrite au programme. Il s'en est suivi 12 jours de formation rigoureuse relative aux opérations de vente au détail.

Au terme de sa formation, elle a été embauchée en qualité de caissière dans un Best Price Modern Wholesale Store.

A présent, elle espère mener une vie meilleure et aider sa famille. Mieux vivre, est quelque chose qui parait très possible et ce n'est plus un simple rêve. «J'ai gagné ce badge et ai été récompensé pour mon rendement», a-t-elle déclaré en indiquant une pièce de métal brillante fixée à son étiquette d'identification. Et puis elle a souri. Le sourire d'un vainqueur.

«Je gagne à présent assez pour m'occuper de mes deux enfants et moi-même. J'ai réussi à me refaire une vie en raison de cette opportunité. Je veux à présent améliorer ma situation et apporter mon assistance au reste de ma famille.»

 

J'aime mon travail
Ajmal Hussain, Mangaldai, Assam

Je ne suis pas trop intéressé par l'argent...l'argent ne peut pas m'acheter l'amour – The Beatles Maybe Sir Paul Mc Cartney pensent différemment que les emplois sont capables de donner de l'amour. S'il ne le pense pas, il devra rencontrer Ajmal Hussain. Ajmal est un jeune homme de 22 ans originaire de Mangaldai dans l'État d'Assam. Issu d'une famille de six personnes, Ajmal a été sans emploi jusqu'il y a six mois. Son père, un cultivateur, basait tous ses espoirs sur lui. Un emploi stable constituait l'une de ces attentes. Il était également amoureux de Maoni, et désirait l'épouser. Cependant, quels parents aimeraient marier leur fille à un homme qui ne fait rien? En somme, cette vie n'était pas bonne à vivre. Puis Ajmal a entendu parler de Centum Learning. Sans perdre davantage de temps, Ajmal et six de ces amis se sont inscrits au programme de vente au détail offert. Tous les sept ont trouvé leur premier emploi au Reliance Retail.

Six mois après son recrutement au Reliance Trends, Ajmal a eu sa première promotion et gagne à présent 6000 roupies par mois en tant que Chef d'équipe assistant.

Ainsi les amoureux ont-ils eu une heureuse fin ou mieux un heureux début ?! Oui. Ajmal et Maoni se sont mariés en juin 2012. La vie pour Ajmal pourrait avoir juste commencé ! Une transformation durable qui vient apporter un tout nouveau sens... nous estimons que Sir Mac Cartney l'acceptera.

«Enfin, je sens que ma vie va vers la bonne direction et je suis très heureux.»

 

De stagiaire à Formateur
Amar Jyoti Das, Morigaon, Assam

Le parcours d'Amar Jyoti avec Centum Learning a commencé en 2010 lorsque l'organisation a débuté son premier projet dans l'État d'Assam. Originaire d'un petit village de Morigaon dans l'Etat d'Assam, Amar Jyoti a rejoint le centre pour prendre part à une formation de 45 jours afin de trouver un poste rémunérateurà au terme de cette formation.

Les formateurs du centre ont été si impressionnés par la performance d'Amr Jyoti pendant le programme, qu'ils lui ont donné le profil de formateur au terme de sa formation. Il l'a accepté volontiers et a entamé un nouveau parcours de deux ans qui a commencé avec Amar Jyoti comme Stagiaire pour aller à Amar Joyti comme Formateur principale en charge de deux Centum Skill DevelopmentCenters !

«Je suis fier d'être capable d'apporter les mêmes changements sur les vies des autres personnes que ceux qui ont affecté ma vie grâce à Centum Learning. Je suis fier d'être capable de sortir les familles BPL de la pauvreté en les inculquant des compétences» a déclaré Amar Jyoti. Et Centum Learning est fier de ses Amar Jyotis, car ils rendent possible ce qu'il y a de plus important. La transformation durable.

«Je suis déterminé à bâtir des milliers de familles heureuses à travers le perfectionnement des jeunes de l'État d'Assam.»

 

Donner en retour
Jagir Kaur, Ludhiana, Punjab

Jagir Kaur sourit tout le temps. Les gens se demandent pourquoi... Resté à la maison pendant six mois au terme de l'achèvement de ses examens du 12ème d’admission, la conscience de Jagir a été rongée par un sentiment de culpabilité La pensée que l'argent durement gagné de son père a été versé en vain dans son éducation, la rendait malade. Le fait qu'un frère aîné sans emploi qui n'apportait aucune assistance à leur famille de six personnes accentuait davantage son anxiété. . Jagir a décidé de prendre les choses en main et de sortir du village pour prendre part à un bref cours au Bharti.

Employé au Best Price Modern Wholesale Store dès l'achèvement de son programme, Jagir est au sommet du monde.

Pour ce qui se demande pourquoi jagir sourit autant...il s'agit d'un sourire de fierté... un sourire que les personnes formées par Centum Learning voient très souvent.

«Je porte assistance à ma famille et gère mes propres dépenses. Au fait, je suis la première fille dans la famille à sortir de la maison pour m'installer de façon autonome.»

 

Sécuriser un Avenir
Shivnath Kumar Kausariya, Chhattisgarh

«Je m'appelle Shivnath Kumar Kausariya et je suis originaire du petit village de Chhattisgarh.» Pas de nom du village. Le mot «petit» donnant l'impression d'être en facteur limitant, un petit handicap. Comme s'il insistait presque sur le contraire de son histoire. Et pour un contraste, ça l'ai vraiment. Shivnath voyageait régulièrement à Raipur pour chercher du travail. Étant le seul gagne-pain de la famille, il y décrochait de petits emplois. Aucun revenu fixe, aucun statut permanent, aucune sécurité. «J'ai ridiculisé la nouvelle d'un nouveau centre de formation ouvert à Anantpur. Qui offre véritablement les emplois ? Ils viennent tous, promettent et partent. » Cependant, comme par hasard, Shivnath a décidé de visiter Centum Skill Development Centre et de tenter sa chance.

«J'ai vraiment envie d'essayer le programme. 12 ans d'éducation scolaire n'a pas fourni le type de connaissance que les formateurs du Centre dispense dans le cadre des cours.» Puis, il fait une pauseet ajoute-t-il en souriant e, «J'étais surpris de voir qu'on nous donnait des frais de voyage et même des repas. Le type de repas que je n'avais jamais rêvé de manger même dans ma propre maison.»

A la fin du programme, il a été embauché en tant que agent de sécurité avec un salaire mensuel de 5000 roupies.

«J'étais inutile et désemparé», a-t-déclaré, «à présent, je suis plus confiant quant à la fourniture d'un avenir radieux à mon fils. J'ai toujours rêvé de l'inscrire dans une école privée, et maintenant grâce à Centum Learning, le rêve est devenu réalité.» Passer d'homme sans emploi à un agent de sécurité supérieur, (oui, il a aussi été promu) il n'a pas pu s'empêcher d'étaler le fait qu'il a un compte bancaire et une carte bancaire (GAB). La partie contraire de l'histoire de Shivnath est véritable remarquable.

«J'étais inutile et impuissant. A présent, je suis plus confiant quant à fournir un avenir radieux à mon fils. J'ai toujours rêvé de l'inscrire dans une école privée, et maintenant grâce à Centum Learning, le rêve est devenu réalité.»

 

Frères d'armes
Durga Prasad Anand, Bilaspur, Chhattisgarh

Combien de fois exactement devrez-vous remercier l'organisation, qui vous a donné une carrière prometteuse, pour que cela soit assez pour exprimer votre gratitude ? «Jamaissuffissant» semble être la réponse de Durga Prasad. Gagnant 1500 roupies par mois en tant qu'opérateur informatique, Durga Prasad était à peine capable de de gérer ses propres dépenses, en moins honorer ses engagements financiers de sa famille. Puis, une équipe du Centum Learning en tour de mobilisation a par chance visité sa maison. Un Durga Prasad pas très enthousiaste a été inscrit à un cours de vente au détail.

Il a été placé au N-Mart (le tout premier entretien qu'il a passé) en tant que Customer Support Executive (Agent d'Assistance au Client). Regonflé par ce succès Durga Prasad a travaillé plus dur encore et a actuellement décroché le poste de Caissier de l'organisation.

Gagnant 6000 roupies par mois, il a retrouvé la confiance en lui. «Ma situation financière s'est largement améliorée. De même, alors que j'avais l'habitude d'aller présenter mes problèmes chez les gens avant, à présent les gens viennent me présenter leur problèmes», a-t-il déclaré et puis il a continué à louer une fois de plus Centum Learning pour la transformation. «Mon frère ainé s'est aussi formé auprès de Centum Learning et a été placé dans un bon emploi.» Il est à présent un peu plus facile de comprendre l'ampleur de la gratitude exprimé par Durga Prasad. Et nous sommes en retour fiers d'avoir catalysé cette transformation de sa vie.

«Je n'avais jamais rêvé atteindre le niveau où je suis actuellement dans la vie.»

 

Chasseur de rêve
Sandeep Kaur, Amritsar, Punjab

Il s'agit d'une tribu de personne exceptionnelle qui poursuit leurs rêves dans la vie. Il s'agit de l'une des rares tribus qui réussissent à réaliser les rêves et de les vivre. Et puis, il y a ceux qui le font dans l'adversité. Veuillez rencontrer Sandeep Kaur. Elle travaille comme Conseillère au Bharti Academy of Retail d'Amritsar, qui est géré et dirigé par Centum Learning. Sandeep vient d'une famille de cinq personnes. «Les revenus de mon père n'étaient pas assez pour répondre aux dépenses de la famille. J'ai rejoint un centre d'appel, même comme je n'aimais pas du tout travailler là.» Sandeep désirait faire quelque chose de plus important dans la vie que lire les réponses d'un script chaque jour. Toutefois, elle a travaillé dans un centre appel pendant quatre ans avant d'entendre parler de Bharti Academy of Retail. Il n'a pas fallu beaucoup de temps pour qu'elle s'inscrive à un cours.

Finalement elle a été placée comme conseillère au Bharti Academy of Retail.

«J'aime mon nouvel emploi. Il y a des nouvelles expériences à apprendre chaque jour. Je suis la première fille...non...la première personne dans ma famille à travailler auprès d'une marque bien connue et à un bon poste.» Toutefois, ce qui est vraiment réconfortant, c'est le fait qu'elle veuille dépenser la majeure partie de ce qu'elle gagne sur son jeune frère et qu'elle veut la voir aller au collège. «Ce rêve deviendra réalité.» Non Sandeep, a multiplié ce rêve par deux.

 

La fille de papa
Junumoni Deka – Mangaldai, Assam

«Mon père travaille comme agent de sécurité dans un collège privé …. Oh, et il vend parfois des fruits saisonniers.»

«Combien gagne-t-il ?» Avons-nous demandé.

«1000 roupies par mois» ont déclaré Junumoni.

«Combien gagnes-tu ?»

« Je gagne 4600 roupies par mois au KFC »

« Quel âge avez-vous ?

«19 ans.»

Gagner presque cinq fois plus que votre géniteur. Gagner en faisant ce montant lorsqu’on est une fille de 19 ans et être originaire d'une petite ville de l'Inde. Ne la considériez-vous pas comme une réalisation ? Nous la considérons. L'histoire de Junumoni n'est qu'une parmi les milliers qui sont racontées dans plusieurs régions de l'Inde. Les histoires des jeunes personnes provenant des couches défavorisées de la société, qui évoluent dans un projet de développement de compétence exécuté par Centum Learning - qui ont été formés, placés et par conséquent, assumant le rôle de principal soutien de la famille. Ils sont fiers d'eux-mêmes, leurs parents et familles en sont doublement. Cette fierté nous laisse un sentiment d'émotion intense, de savoir que nous sommes capables d'orchestrer une telle transformation durable dans la vie de ceux qui en ont le plus besoin.

« Je suis fier d'assumer le rôle de principal soutien de la famille à l'âge de 19 ans.»

 

 

  • Linkedin
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • RSS

    Siège social »

  • Neelagagan, Mandi Road,
    Sultanpur, Mehrauli,
    New Delhi - 110 030.
    Ph: +91- 4588 1000 / 1200,
    4600 1100
    Fax: 91-11-46001111
    contactus@centumlearning.com

Copyright © Centum Learning 2013 All Rights Reserved

Reach Us

Question rapide

All Fields Requeired 3 + 5 =

BUREAU DE LA SOCIETE

Centum Learning Limited

Neelgagan, Mandi Road, Sultanpur,

Mehrauli, New Delhi-110 030.

Fax:+91-11-46001111

Tel: +91- 4588 1000 / 1200 , 4600 1100

Pour toute question commerciale, veuillez nous contacter aux numéros:
+91- 011 4588 1140 / 4588 1097 9:30 a.m. to 6:30 p.m.)


Ecrivez-nous à l'adresse

contactus@centumlearning.com

View Map

KENYA OFFICE

Centum Learning Ltd.

4th Floor, Somak Towers

Off Mombasa Road

PO Box 73146-00200

Nairobi, Kenya.

Ecrivez-nous à l'adresse

contactus.africa@centumlearning.com

Ghana OFFICE

Centum Learning Ltd.

C/O Airtel Ghana, 2 -4 Floor

GNAT Heights

30 Independence Avenue

Accra, Ghana

T: +233 (0) 30 7000000

Subcribe to Updates

S'ABONNER AUX DERNIERES MISES A JOUR DU CENTUM LEARNING